| Le lifting cervico-facial à Nice
15790
page,page-id-15790,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-8.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
 

Focus sur le lifting cervico-facial

Le lifting cervico-facial est une opération de chirurgie esthétique fréquente.

Elle vise essentiellement à corriger les affaissements et les relâchements de la peau et des muscles du visage qui surgissent généralement à partir entre 40 ans et 45 ans.

Les zones concernées sont le cou, les bajoues et région des tempes.

Le rendez-vous avec le chirurgien esthétique permettra de déterminer exactement les attentes, c’est lui qui conseillera l’intervention ou alors juste des alternatives.

Le lifting cervico-facial est une intervention qui a pour objectif une restauration du visage.

Avant l’intervention :

Le chirurgien procède au bilan pré-opératoire.

La consultation avec le médecin anesthésiste est prévue au plus tard 48 heures avant l’intervention.

Le chirurgien donne les recommandations, trois semaines avant l’opération il faudra totalement cesser la prise d’aspirine, comme il est conseillé d’arrêter de fumer 8 semaines avant l’opération ce, pour éviter des suites post opératoires difficiles.

Le patient sera à jeun le jour de l’intervention, il aura cessé de manger et de boire durant 6 heures avant l’intervention.

L’intervention :

Pour l’intervention du lifting cervico-facial, chaque chirurgien dispose de sa technique et de sa façon de faire selon les cas qu’il doit traiter.

Son objectif reste naturellement d’obtenir les meilleurs résultats qui doivent

eux aussi paraître naturels.

L’opération concerne des incisions, celles-ci sont pratiquées sur le pourtour des oreilles et dans les cheveux, soit des endroits cachés.

Une fois les incisions réalisées, le chirurgien procède à un décollement sous la peau, cette étape varie selon les personnes et selon le relâchement des tissus.

Le chirurgien, en suivant un plan musculo-aponévrotique retend précisément les tissus, tout en conservant un visage très naturel, il ne s’agit pas de modifier vos expressions en tirant trop fort sur la peau.

Une lipoaspiration est parfois nécessaire durant l’opération, notamment sur les patients qui présentent une surcharge graisseuse localisée.

A contrario, pour les patients qui manquent de graisse, un apport est envisagé, cette lipostructure est parfois nécessaire pour donner de belles finitions et ainsi harmoniser au mieux le résultat  final.

La peau est lissée, retendue naturellement, les sutures restent souples, les excédents cutané sont supprimés.

Une fois l’intervention terminée, le chirurgien procède au pansement qui entoure la tête.

Si le lifting cervico-facial est souvent réalisé chez les femmes, il se pratique de la même façon pour les hommes.

Cette intervention a généralement une durée entre 2 et 4 heures, cela dépend des cas.

Au lifting cervico-facial peuvent être ajoutées d’autres gestes de chirurgie esthétique, mais ces gestes auront préalablement été discutés entre chirurgien et patient. Pour les paupières et une blépharoplastie, pour l’affaissement des sourcils, pour la patte d’oie, pour les rides et l’affaissement du front.

Dans d’autres cas,  l’opération est approfondie avec des techniques médico-chirurgicales, injection d’acide hyaluronique, peeling, dermabrasion etc…

Après l’intervention :

Après un lifting cervico-facial, selon les suites post-opératoires, le patient peut parfois sortir le lendemain de l’opération, voir le surlendemain.

Pendant les dix jours qui suivent l’opération, le repos est de rigueur, et aucun effort violent ne doit être fait.

Très souvent des oedèmes, des ecchymoses sont apparents, ils s’estomperont avec le temps.

La sensation de tension désagréable et douloureuse, notamment au niveau des oreilles est normale.

Tous les symptômes disparaissent au fil des mois qui suivent, la durée varie d’un patient à l’autres.